kitesurf

Kiter en Suisse – Les spécificités du vent en Suisse Romande

Naviguer en kitesurf sur les lacs Suisse est parmi les plus belles expériences que vous pourrez faire dans votre vie de kiteur.  Les paysages, l’ambiance, les montagnes, les potes kiteurs sont d’autant d’arguments qui vous ferons de vos sessions lacustres des moments mémorables.

Le kitesurf est probablement l’un des plus beau sport au monde et on ne peut que vous souhaiter d’en tomber amoureux. Mais comme dans tous les couples amoureux, les concessions seront obligatoires 😉  En fait il faut bien comprendre que si vous comptez naviguer dimanche prochain entre 14h et 16h parce ce que vous avez un créneau de libre à ce moment là, il y a de fortes chances que cela ne marche pas. Les kiteurs de la région naviguent plusieurs fois par semaine, mais leurs emplois du temps est complètement flexible et adaptable aux caprices d’Eole. Donc les professions libérales, les travailleurs de nuit s’en sortiront généralement mieux.

Le vent sur les lacs Suisse, une rareté ?

Pas si sûr ! Un diction de pêcheur dit qu’il y a tous les jours à un moment donné 4 beauforts sur le lac Léman. Et bien que ce ne soit pas 100% vrai, il y a par contre une multitudes d’effets locaux qui font que le vent peu souffler ici, mais pas 10 km plus loin. Mais dans l’ensemble il est vrai que la Suisse romande n’est pas non plus une destination prisée pour son thermique de midi.

Il y a deux types de vent sur les lacs Suisses pour kiter, le vent météo (Issu d’un changement de pression atmosphérique) et le vent thermique (Qui fonctionne principalement par la différence de température entre l’air et l’eau, c’est aussi un changement de pression atmosphérique, mais je simplifie).

En Suisse romande, majoritairement le vent est de type météo. Et il y a deux vents principaux et probablement plus d’une 50ène de vents locaux, mais plus rares. Il y a quelques coins précis de certains lacs où à certaines heures le vent météo peut être renforcé par du vent thermique. Mais c’est un phénomène très local. (Ces vents sont indiqués dans notre guide des spots). Si vous chercher des lacs avec un thermique réputé les plus proches sont le lac de Monteynard en France au dessus de Grenoble et le lac des 4 cantons dans sa pointe sud, l’Urnersee.

Les deux vents principaux sont la bise qui souffle du nord-est (Nord quand elle est noire) et le vent du sud-ouest (Ouest quand il est blanc).

La bise est un vent relativement stable, en général annoncé quelques jours avant et qui peut être de toutes les forces, de 10 nœuds à plus de 40 nœuds. Mais dans une journée, elle varie assez peu sauf phénomène locaux ou fin de régime. Pour rider en bise, il vaut mieux allez à l’opposé d’où elle rentre sur le lac, donc plutôt dans la région Genevoise pour le lac Léman (Vevey peut aussi fonctionner) et dans la région Yverdonoise (Attention aux interdictions) pour le lac de Neuchâtel. Elle passe aussi très bien sur le lac de Joux, le lac de Morat et le lac de Bienne (Plutôt NNE dans ce cas).

Le sud-ouest est un vent qui apporte le plus souvent le mauvais temps, il rentre souvent avec de la pluie et des grains. C’est un vent qui lui aussi peut varier d’un petit 10 nœuds à plus de 50 nœuds (rare). C’est un vent souvent plus technique car il peut varier en intensité à l’approche de grains. Si vous naviguer en sud-ouest, il faut toujours avoir un œil au vent pour voir ce qui arrive. Et si ça deviens tout noir et que vous êtes déjà surtoilé, c’est probablement le moment de rentre ou de larguer ;-). Comme pour la bise, on à tendance à naviguer à l’opposé de où est rentré le vent sur le lac. Donc dans la région de Morges pour le lac Léman, et dans la région de Portalaban ou St-Blaise pour le lac de Neuchâtel, le lac de Joux est souvent plus compliqué en sud-ouest, mais il arrives que le vent soit aussi super régulier (Consulter les anémomètres !).

Le Joran est comme sont nom l’indique un vent qui descends du jura pour se poser sur le lac. Il peut être doux comme un agneau ou être très très tempétueux.
Il m’est arriver de voir un coup de Joran à plus de 10 beaufort et c’est monté en moins de 5 minutes. Par contre ça peut être aussi un vent thermique de fin de journée, tout doux 🙂

La Vaudaire est le vent qui souffle depuis le Valais sur le haut du lac léman. Suivant sa force, elle peut descendre jusqu’à St-prex. Ca monte d’un coup et ça dure 1h30 à 2 heures, rarement plus longtemps. Suivant les orages qui travaillent sur le bas Valais

Source : Banque Mirabaud

Comment prévoir le vent ?

Si je savais…Une autre réponse pourrait être :  » Rien ne vaut l’expérience « . Dans les faits, les modèles météo s’améliorent d’années en années et notre source nationale qu’est météo Suisse s’en sort pas trop mal non plus. En général pour prévoir le vent c’est un mélange entre les site comme windguru.cz, meteoblue.com et météo Suisse.

Comment savoir où ça souffle en ce moment ?

La réponse est simple, consultez notre guide des spots. Toutes les stations météos accessibles sont sur notre carte des spots.

Quelques sources intéressantes :

Les vents du léman : https://www.mirabaud.com/fr/mirmag/mirmag-detail/article/1465809861-les-vents-du-leman/ 

Les vents du léman (Météo Suisse) : http://www.meteosuisse.admin.ch/home.subpage.html/fr/data/blogs/2018/6/les-vents-du-leman.html

Société de sauvetage du léman : http://www.sisl.ch/OLD/vent.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *